Print & Store — Boîtes de cartes : imprimez, découpez… c’est plié !

Quand il nous a fallu ranger nos decks « temporaires » de cartes Magic, nous cherchions des « deck box » un peu plus sexy et moins coûteuses que ce que l’on trouve dans le commerce. C’était certes pour du « stockage temporaire » mais il avait le droit de ne pas être moche…

Puis est arrivé Villainous avec son chouette univers graphique et nous nous sommes attaqués à la création de boîtes de cartes car, une fois les cartes protégées dans leurs « sleeves », plus moyen de les ranger dans la boîte.

Ensuite, ce fut le tour de Throw Throw Burrito, Ceylan, Underwater Cities, Tapestry, …

Comment fabriquer les boîtes ?

Matériel

  • Imprimante (à moins que vous ne souhaitiez les redessiner à la main)
  • Papier : nous conseillons du papier en 300g/m2 pour une meilleure tenue dans le temps.
  • Règle de coupe
  • Cutter ou X-Acto
  • Colle blanche
  • Un peu de temps et de patience

Fabrication & Montage

Impression à 100%

Imprimez le document (ou la page) correspondant à la boîte que vous souhaitez réaliser en choisissant l’échelle « 100% » dans la fenêtre d’impression. Sans cela les boîtes pourront être trop petites !

Identification des repères de coupe

Prenez le temps de repérer les différents repères de coupe afin de voir ce qui sera coupé et/ou plié.

Découpage

Commencez par découper les extérieurs pour ne garder que le « patron de la boîte ». Coupez ensuite les languettes et les espaces intermédiaires.

Pliage

Avant de plier, si vous avez imprimé sur un papier d’au moins 250g/m2, nous vous recommandons de passer un très léger coup de lame (presque sans appuyer et en laissant faire le poids du cutter) sur les pliures (traits blancs délimitant les faces). Cela permettra un pliage facile et donnera des angles nets.

Collage

Encollez les languettes puis collez en suivant l’ordre indiqué (bas puis côté) : les deux languettes du bas doivent être à l’intérieur et le logo « Print & Store » à l’extérieur.

Séchage

Si la colle n’a pas débordé, vous pouvez mettre vos cartes dans la boîte. Sinon utilisez, par exemple, une pince à linge pour le collage latéral.

Publications récentes

Endeavor : le mode solo non officiel en français

La dernière édition d'Endeavor permet désormais de jouer à 2 joueurs mais toujours pas de trace d'un mode solo. Il n'est effectivement...

Le dernier Leder Games s’annonce Fort intéressant

L'éditeur de Root ne fait pas que dans le gros jeu asymétrique et le prouve avec la sortie prochaine de "Fort" un...

L’Âge de Pierre, un mode solo officiel en français

Après Carcassonne et quelques autres jeux, l'éditeur Hans im Glück continue d'alimenter sa collection de "modes solo". C'est au tour de L'Âge...

Demeter : la feuille Automne est tombée

Il y a quelques jours, Sorry We Are French annonçait ses nouveautés à venir dans les prochains mois dont... du nouveau contenu...

Superlude signe Tiny Reef, un Flip & Write de Jordy Adan

Et de 3 ! Après, le très bon Inkalam, l'original Licornizer, c'est maintenant Tiny Reef qui rejoint la collection Print & Play...

Margraves de Valeria, le test

Margraves de Valeria c’est un énième jeu dans l’univers de… Valeria (oui, c’était facile) connu principalement pour sa déclinaison « Valeria : le...
Ben
Tout est parti d'un Carcassonne sur iPad... la tuile... car depuis les jeux de plateau sont devenus plaisir et passion du quotidien. En charge de la zone "expert" et "jeux cultes" de la collection. Références : les jeux de Stegmaier et Shem Philipps.