AccueilArticlesCréation d'une table de jeux de société, les plans

Création d’une table de jeux de société, les plans

Face à la popularité de notre premier article sur la transformation d’une table IKEA Bjursta en table de jeu et suite aux très nombreuses demandes de plan détaillé, voici un article complémentaire à base de plans 2D et 3D pour bien comprendre l’assemblage final.

Table à rallonges

Pour rappel, le principe est de partir d’une table extensible qui propose un système de rallonges posées « à l’intérieur » sur une structure existante.

Sous les plateaux, la structure qui sert de support aux rallonges constitue la base pour poser le fond de table.

Fond de table

Première fourniture à préparer et mettre en place : le fond. Nous avons pris une planche de MDF de 6mm (évitez de dépasser les 8mm pour ne pas perdre trop de hauteur et rester sur des fournitures standard).

La planche est découpée de manière à laisser 5mm de chaque côté et les coins sont coupés à 45° au plus près des pieds. L’espace laissé de chaque côté permet de passer plus facilement l’habillage (tissu, skaï, …) et sera de toute manière masqué par les supports supérieurs qui prendront appui dessus.

Avant d’aller plus loin, il est conseillé d’habiller le fond avec le textile choisi : collage + agrafage sur la tranche ou en-dessous (attention à la longueur des agrafes !) et de le laisser « de côté » pour le moment.

Tasseaux de soutien

L’assemblage final consiste à poser un entourage en bois qui fera office de repose-bras. Nous conseillons de choisir un bois massif « noble » (hêtre, chêne) plus résistant et plus joli mais il pourrait faire exploser le budget face à une simple planche de pin.
Ce repose-bras est posé sur des tasseaux qui forment la ceinture extérieure de la table de jeu. Ceux-ci sont mis contre la ceinture extérieure d’origine de la table et servent à masquer les pieds pour la partie esthétique et à soutenir les repose-bras pour la partie pratique.

Le repose-bras est ensuite vissé à cette ceinture de tasseaux (par le dessous des tasseaux) après avoir également « habillé » les tasseaux avec le même textile que pour le fond (ou peints, à votre convenance). Sans le fond c’est plus pratique !

Cet ensemble est ensuite simplement posé sur le fond et repose à la fois sur le fond et la ceinture en bois de la table.

Mise en place des plateaux

Avec l’ensemble « tasseaux + repose-bras » en place et le fond de table toujours de côté, il faut maintenant préparer les plateaux pour refermer la table et faire en sorte de les sécuriser.

Pour cela, il faut prévoir quelques tasseaux simples et de la même épaisseur que le repose-bras (20mm chez nous). Ceux-ci viendront bloquer les plateaux aux différentes longueur en fonction de l’utilisation de(s) rallonge(s).

Pour calculer la position exacte, je procède comme suit : mise en place des plateaux et alignement sur les repose-bras (normalement, tout est à la même cote). Par le dessous (en l’absence de fond), je positionne les 3 premiers tasseaux de chaque plateau : un pour chaque longueur et un dans la largeur. Je laisse 3mm de marge + l’épaisseur de la feutrine ou des patins que je colle sur les tasseaux pour ne pas abîmer le chêne bois des repose-bras (je suis maniaque, tout est protégé…).

Les tasseaux sont ensuite vissés aux plateaux. J’ajoute une rallonge, centrée sur l’ensemble et je recommence pour le tasseau dans le sens de la largeur. Et de même une troisième fois.

Attention, sans rallonge pas de problème de stabilité. Avec une rallonge c’est correct mais avec deux il faut ajouter une cale de verrouillage pour éviter que les plateaux ne basculent si on s’appuie trop fort dessus en bout de table (en mode « repas »). Je détaille ça un peu plus tard…

Ouvert / Fermé

Maintenant que tout est en place, vous pouvez procéder aux finitions (cf l’article original) comme ajouter un bandeau de LED, huiler ou peindre les repose-bras, etc…. ou alors mettre en place votre première partie !

Une fois la table fermée, le jeu est à l’intérieur (ou pas), ni vu ni connu et votre table retrouve son usage normal.

Si vous avez des questions, direction les commentaires ou par email !

Plans en 2D

Pour compléter l’explication, voici quelques vues en 2D…

Positionnement des plateaux

Empilement des différents éléments

Position des tasseaux de blocage

Ben
Ben
Tout est parti d'un Carcassonne sur iPad... la tuile... car depuis les jeux de plateau sont devenus plaisir et passion du quotidien. En charge de la zone "expert" et "jeux cultes" de la collection. Références : les jeux de Stegmaier et Shem Philipps.

Laisser un commentaire

Récemment...

Fort : le mode solo (non officiel) en français

0
La tendance à la livraison de jeux avec un mode solo ne faiblit pas mais certains types de jeu comme les jeux de deckbuilding...

Kickstarter

Tests