Accueil Tests Premier avis Premier avis : Les Ruines Perdues de Narak

Premier avis : Les Ruines Perdues de Narak

Publié à l’origine par CGE (Through the Ages, Codenames, Galaxy Trucker…) et distribué en France par iello dans la nouvelle gamme « iello Expert », Les Ruines Perdues de Narak était un jeu que nous attendions de pied ferme.

Très bien noté sur BGG et avec une ambiance annoncée à la « Indiana Jones » (ou la série Uncharted pour les gamers) et un mix de deckbuilding / exploration / pose d’ouvriers / gestion de ressources, Les Ruines Perdues de Narak ne devrait pas laisser indifférent…
Le jeu s’explore de 1 à 4 joueurs pour des parties d’une durée estimée à 30 minutes par aventurier.

Dans la grande boîte à la couverture magnifiquement illustrée, Les Ruines Perdues de Narak propose une belle quantité et une grande variété de matériel : cartes, tuiles, jetons sculptés en plastique, pièces en bois, plateaux individuels et immense plateau principal en deux parties (et double face !)… Encore une fois, ce qui saute aux yeux et séduit immédiatement, ce sont les illustrations très colorées, très détaillées qui nous plongent sans tarder dans l’aventure.

Le livre de règles immerge également dans le thème (illustrations, texte d’ambiance) et s’avale rapidement malgré le nombre de pages grâce à une explication fluide (et bien traduite !) des mécaniques mises en jeu.

Les Ruines Perdues de Narak en principe

Dans Les Ruines Perdues de Narak, vous allez devoir mener vos expéditions vers une île perdue pour y découvrir des sites dont vous pourrez extraire les ressources mais devrez affronter les gardiens légendaires. Au fil de votre progression, vous ferez des découvertes puis les noterez dans votre calepin, achèterez des objets pour devenir plus efficace dans votre quête et retrouverez des artefacts légendaires aux grands pouvoirs !

Cette grand liberté de choix ouvre la voie à des stratégies diverses que vos parties permettront d’affiner et d’optimiser avec l’expérience.

Premières parties de Les Ruines Perdues de Narak

La promesse de 7 actions principales (+ des actions gratuites illimitées) dès les premières pages peut paraître intimidante mais les règles les détaillent parfaitement, la logique portée par le thème s’assimile assez vite et les exemples précis assurent une bonne compréhension.

Une partie des Ruines Perdues de Narak se joue en 5 trop courtes manches pendant lesquelles vous jouerez un maximum de tours de jeu limités par vos 2 seuls explorateurs, les cartes que vous aurez en main et les éventuelles actions gratuites à votre disposition.

Un explorateur doit découvrir un site pour en extraire excaver les ressources (et en réveiller le gardien qu’il faudra maîtriser) puis il devra progresser sur sa piste de recherche et consigner ses découvertes pour recruter des assistants. Afin de faciliter sa quête, votre expédition aura tout intérêt à s’équiper d’objets en tous genres et à rechercher de puissants artefacts. Avec ce scénario en tête, votre stratégie apparaît limpide et il ne reste plus qu’à dérouler votre plan non sans accrocs…

Le placement d’ouvriers (vos explorateurs) permet principalement de gagner des ressources, découvrir des sites et maîtriser les gardiens mais avec juste un binôme (et jamais plus!) et le risque que d’autres viennent occuper la destination que vous aviez prévue, il se peut que vous ayez à revoir vos plans en catastrophe !

Le deckbuilding sera assuré par les cartes que vous irez acheter moyennant finances ou boussoles selon que vous souhaiterez des objets et des artefacts. Chaque carte acquise ira se loger sous votre pioche, dans l’ordre, histoire d’essayer de prévoir un minimum vos prochaines mains de 5 cartes. Les cartes jouées pendant le tour viendront s’intercaler entre chaque session de shopping et des cartes « Peur » que vous risquerez de ramasser affecteront négativement tant vos actions que votre score final. Les cartes servent à se déplacer (à pied, en voiture en bateau ou en avion) ou apportent leur lot d’effets au cours du jeu ainsi que des points de victoire en fin de partie.

Les ressources (pointes de flèche, boussoles, pièces et joyaux) rejoindront votre besace mais seront plutôt tendues à obtenir. Le budget de l’expédition sera serré et orientera parfois à contrecoeur vos prochaines actions !

Enfin, la piste de recherche (loin d’être gratuite !) dont l’avancée se fera en deux étapes (découverte et annotation dans le calepin) sera à considérer avec attention pour ses bonus immédiat (pour le premier arrivé) et les assistants qui viendront renforcer votre fine équipe !

Nos premières parties (à 2 joueurs) tiennent leurs promesses de la trentaine de minutes par tête. Les Ruines Perdues de Narak n’offrent pas une interaction folle et la mécanique/thématique bien huilée garantit un temps de jeu raisonnable. A reconsidérer avec plus de joueurs et peut-être avec la variante située au dos du plateau principal ?!

Premières impressions sur Les Ruines Perdues de Narak

Les Ruines Perdues de Narak confirme très rapidement les sensations attendues : un savant mélange de mécaniques qui s’intègrent agréablement au thème proposé. Même si le jeu arbore le logo « iello Expert », il restera accessible à des joueurs réguliers sans nécessiter un trop grand investissement dans les règles et la stratégie.

Avec ses cartes toutes uniques, son plateau à deux faces et les différentes pioches aléatoires, la rejouabilité est au rendez-vous.

Les Ruines Perdues de Narak en quelques mots : un excellent jeu au thème solidement planté, accessible et qui aura tout pour plaire autour de la table. Chacun prendra plaisir à faire vivre sa petite expédition qui, de temps à autre, viendra marcher sur les plates-bandes des autres et s’attachera à être la plus efficaces pour amasser le plus gros trésor !

Ben
Tout est parti d'un Carcassonne sur iPad... la tuile... car depuis les jeux de plateau sont devenus plaisir et passion du quotidien. En charge de la zone "expert" et "jeux cultes" de la collection. Références : les jeux de Stegmaier et Shem Philipps.

Laisser un commentaire

Récemment...

Transformer une table en table de jeu de société

18
À force voir passer des projets Kickstarter avec de splendides tables de jeu en bois massif livrées avec plus d’options qu’il n’y a de...

Kickstarter

Tests