Lâche pas la savonnette, le test

À la douche mon canard !

Infos jeu

  • Party Game, Cartes, Bluff
  • 3 à 6
  • 16+ ans
  • 5-15 min
  • Martin Bruun Pedersen
  • juillet 2018
  • 12 €

REVIEW OVERVIEW

Prise en main
Rejouabilité
Matériel
Interaction

Notre avis

Un Party game qui soulèvera des débats quant au parti pris du thème « douche/prison » mais mettra tout le monde d’accord sur sa simplicité et son efficacité : bluff, coup bas, et rigolade assuré !
À vous de voir

Présenté comme un jeu d’ambiance à l’humour grivois, Lâche pas la savonnette annonce directement la couleur par son titre tout en sous-entendu et son thème peu commun… terrain glissant à prévoir !

Lâche pas la savonnette, en bref : j’incarne des taulards via une main de cartes. Je pose une carte, je fais l’action. Je me débarrasse dès que possible des cartes « Savonnette » en les refilant à mes co-détenus… pour ne surtout pas être le dernier à en poser une !

Lâche pas la savonnette, thème ou thème pas ?

« Vous incarnez des détenus qui devront à tout prix éviter de jouer une carte savonnette… » Sans équivoque, nous avons entre les mains un jeu à sortir à l’apéro (et surtout entre adultes). Alors le thème est finalement secondaire. Mais dans les faits, le matériel et les illustrations qui mettent en scène l’ambiance, servent totalement l’humour noir du thème « douche carcérale » .

Le matériel de Lâche pas la savonnette

Le jeu est présenté dans une petite boite de couleur « girly » suffisamment tape à l’oeil pour se faire remarquer de loin. Hormis le titre évocateur, le ton est donné instantanément par l’illustration : savonnette + détenu …

À l’ouverture, on découvre… un simple paquet de cartes (lui-même emballé façon savon de grand-mère !), « glissant » dans un thermoformage carrelage de douche… pas de doute, on ne s’attend pas du tout à du culturel !

Les cartes sont toutes illustrées sur la base du « bon gros stéréotype à l’américaine», mais sont plutôt sympa, colorées et avec suffisamment de détails pour qu’on s’y penche (mais pas trop) durant la partie.

Le principe de jeu dans Lâche pas la savonnette

Rappelons que nous avons entre les mains un « party game » donc techniquement, un jeu simple, rapide et qui rassemble les foules (pas sentimentales…). Et là encore, nos attentes sont comblées ! Le principe du jeu réside juste dans le fait de ne pas être le dernier à poser une carte Savonnette.

Les joueurs débutent avec 5 cartes en main et, à tour de rôle, chacun pose une carte et résout son action… et c’est au joueur d’après ! Terminé, emballé c’est pesé, à la prochaine !

Il faut donc se débarrasser de toutes ses cartes pour être « safe » (vous êtes en conditionnelle !)… Vous pouvez tirer parti de votre sursis pour profiter des citations de film qui agrémentent chacune des cartes …. enfin juste un temps car le twist du jeu, c’est que vos super-potes peuvent vous faire revenir dans la partie et c’est retour à la case prison sans toucher 10000$ avec de nouveau 5 cartes en main !

Et Lâche pas la savonnette, à deux ?

Concrètement, aucun intérêt vu qu’il s’agit d’un party game ! Mais si vraiment vous y tenez, vous pouvez vous amuser à retrouver le nom du film d’où est tirée la citation inscrite en bas de chacune des cartes…

Finalement, Lâche pas la savonnette…

Sans mauvais jeu de mot, Lâche pas la savonnette profite d’une mécanique fluide parfaite pour s’introduire dans vos soirées apéro … L’humour noir et le thème potache ne plairont certainement pas à tout le monde, voire feront grincer les dentiers de certain, mais une fois la première partie terminée, il y a des chances qu’on en redemande (Oh la coquine !). Des mauvais coup, des trahisons et un peu d’acharnement et voilà la recette parfaite pour une bonne partie de rigolade.

Le coté « Tu es safe mon pote, mais fais gaffe, tu vas revenir en taule ! » temporise/réduit le temps d’attente des joueurs sortis de la partie (« on ne laisse pas bébé dans un coin ! »), et pour ce type de jeu, c’est top !

Alors, bon, on aime ou on n’aime pas mais au final, on ne peut pas juger sans avoir essayé. À mettre entre presque toutes les mains !

Règles de Lâche pas la savonnette

Télécharger “Règles de Lâche pas la Savonnette” Lache-pas-la-savonnette.pdf – Téléchargé 72 fois – 155 KB

Publications récentes

Endeavor : le mode solo non officiel en français

La dernière édition d'Endeavor permet désormais de jouer à 2 joueurs mais toujours pas de trace d'un mode solo. Il n'est effectivement...

Le dernier Leder Games s’annonce Fort intéressant

L'éditeur de Root ne fait pas que dans le gros jeu asymétrique et le prouve avec la sortie prochaine de "Fort" un...

L’Âge de Pierre, un mode solo officiel en français

Après Carcassonne et quelques autres jeux, l'éditeur Hans im Glück continue d'alimenter sa collection de "modes solo". C'est au tour de L'Âge...

Demeter : la feuille Automne est tombée

Il y a quelques jours, Sorry We Are French annonçait ses nouveautés à venir dans les prochains mois dont... du nouveau contenu...

Superlude signe Tiny Reef, un Flip & Write de Jordy Adan

Et de 3 ! Après, le très bon Inkalam, l'original Licornizer, c'est maintenant Tiny Reef qui rejoint la collection Print & Play...

Margraves de Valeria, le test

Margraves de Valeria c’est un énième jeu dans l’univers de… Valeria (oui, c’était facile) connu principalement pour sa déclinaison « Valeria : le...
Jue
Les premières expériences étaient "jeux de rôle" puis ce fut le carton des jeux de plateau dans son univers. Par contre la dame est aux pièces : difficile de lui faire avaler un jeu qui ne déborde pas de beau matériel ou de figurines à peindre...