Lewis & Clark, le test

Traversée Pacifique de l'Amérique

Infos jeu

  • Connaisseur
  • Placement d'ouvriers, Deckbuilding
  • 1 à 5
  • 14+ ans
  • 60-120 min
  • Cédrick Chaboussit
  • Vincent Dutrait
  • juillet 2020
  • 45 €

REVIEW OVERVIEW

Prise en main
Rejouabilité
Matériel
Interaction

Notre avis

Un très beau jeu qui allie histoire, mécaniques classiques et jeu de course pour une aventure au long cours disputée !
Indispensable

Sorti en 2013, Lewis & Clark fait partie de nos jeux favoris pour son thème, son matériel et sa mécanique mêlant course, placement d’ouvriers et deckbuilding.

En rupture depuis bientôt 3 ans, Ludonaute offre cette année une version révisée de ce jeu indispensable créé par Cédrick Chaboussit et illustré par Vincent Dutrait.
En route pour le test du Lewis & Clark original, complété des ajustements apportés pour l’édition 2020.

Lewis & Clark, en bref : je traverse le continent américain en conduisant mon expédition le long de la rivière et dans les montagnes. Pour chasser, collecter, troquer ou fabriquer, j’utilise les personnages de ma main et je peux exploiter embarquer des Indiens qui rendent mes actions plus efficaces tout le long du parcours. Cependant je dois parfois me reposer et il me faut programmer intelligemment ces pauses sous peine de revenir sur mes pas…

Le matériel de Lewis & Clark

La boîte de Lewis & Clark renferme 1 plateau de jeu et 84 cartes personnages ainsi que des plateaux personnels et tuiles expédition, tous superbement illustrés et bien rangé dans un thermoformage large et pratique.

Côté pièces, c’est le bois qui prime avec 1 pion éclaireur pour chacun des 1 à 5 joueurs, 18 Indiens finement découpés qui seront partagés entre les expéditions ainsi que 6 types de ressources (bois, fourrure, nourriture, équipement, pirogue et cheval) sous la forme d’une centaine d’hexagones colorés. Quelques jetons cartons viennent compléter la dotation pour le jeu solo, la variante avancée et le marquage du Camp de chaque expédition.

Le matériel est d’excellente facture et l’iconographie des éléments de jeu sans ambiguïté. Le livret de règle s’avère bien organisé et complet, faisant la part belle à l’histoire de l’expédition originale qui a inspiré le jeu ainsi qu’à tous les personnages historiques représentés sur chacune des cartes !

Lewis & Clark : thème ou thème pas ?

« Le 30 novembre 1803, les Etats-Unis achètent la Louisiane à Napoléon pour 15 millions de dollars. Thomas Jefferson décide d’envoyer les explorateurs Meriwether Lewis et William Clark à la découverte de ce territoire immense et mal connu. L’expédition Lewis et Clark (de 1804 à 1806) est la première expédition américaine à traverser les États-Unis d’Est en Ouest jusqu’à la côte pacifique. »

Le décor historique est planté et, mis à part le nombre d’expéditions lancées dans une partie de Lewis & Clark (= le nombre de joueurs), le fil conducteur est respecté. En fonction de vos recrutements, votre expédition va s’attacher les services de personnages (historiques ou pas) afin d’optimiser la progression ou le rendement de vos actions.

Lewis & Clark propose un thème original sur toile de fond historique sans aller pêcher par excès de détails nuisant au plaisir de jeu ou à ceux qui n’ont cure du passé.

Le principe de jeu dans Lewis & Clark

En début de partie, chaque joueur reçoit une main de 6 cartes Personnage de départ, 1 Indien ainsi que 3 ressources primaires (fourrure, nourriture et équipement) qu’il stocke sur le premier bateau de son plateau Expédition personnel.

Votre course à la traversée du continent Nord-Américain démarre à Saint Louis où sont posés votre Éclaireur et votre jeton Camp.

Actions à la carte

Chaque tour de jeu consiste en une action obligatoire à réaliser (à l’aide de vos personnages de départ et/ou ceux recrutés en cours de route) et deux actions facultatives : établir votre Campement et Recruter un Personnage.
Pour effectuer votre action obligatoire, vous pouvez au choix placer des Indiens sur le plateau de jeu (le Village) ou combiner cartes et Indiens pour renforcer votre action.

Le recto d’une carte personnage précise l’action tandis que le verso d’une autre est utilisé pour représenter la force de l’action (= le nombre de fois où l’action est appliquée). La force de l’action indiquée sur la carte choisie pour être retournée peut être augmentée en dépensant des Indiens (dans la limite d’une force totale de 3).

Note : les cartes Personnage jouées sont posées devant vous et ne reviendront dans votre main que lors d’une phase d’établissement de Campement.

Votre traversée vers le Pacifique (jusqu’à atteindre Fort Clatsop) se fera à coups de pirogues, de chevaux ou de nourriture défaussés. Sans entrer dans le détail des 84 cartes, voici les principaux types d’actions disponibles sur les cartes Personnage et au Village :

  • Collecter des ressources primaires
  • Embarquer des Indiens (à utiliser au Village ou comme Force pour vos actions)
  • Déplacer son éclaireur le long de la Rivière ou dans la Montagne
  • Troquer / Fabriquer des ressources transformées (Pirogue, Cheval)
  • Améliorer son Expédition (pour augmenter la capacité de stockage de ressources / Indiens).

Stockage limité et temps précieux

Mener une expédition au long cours est un exercice périlleux où la logistique est importante. Ainsi, dans Lewis & Clark vous allez devoir conjuguer avec les emplacements disponibles sur votre plateau Expédition : impossible de collecter des ressources ou d’embarquer des Indiens au-delà du nombre de cases libres !

Mais la chose la plus importante à gérer, sous peine de retour en arrière punitif (un peu comme quand on se rate au nourrissage de ses ouvriers dans d’autres jeux…), c’est le temps… Si vous pouvez à tout moment jouer une phase de Campement pour poser vos valises planter une tente sur la rive et ainsi reprendre vos cartes posées en main, il faudra le faire au bon moment !

En effet, les cartes en main comme les ressources stockées sur certains de vos bateaux coûteront un temps précieux qui pourrait obliger votre équipée à faire marche arrière de quelques cases et perdre le bénéfice des dernières avancées de vos précédents tours… Ainsi le nombre de cartes en main ou la bonne dose de « force » de vos actions sont à évaluer avec précaution pour optimiser vos déplacements et faire avancer votre jeton Camp au bon moment. C’est là tout le sel de Lewis & Clark qui peut punir une expédition un peu téméraire !

Fort fort lointain

Partie de Saint Louis, votre expédition doit atteindre Fort Clatsop (ou le dépasser) et y installer son Campement… Attention, Lewis & Clark reste un jeu de course à la victoire et, un premier arrivé d’une courte tête qui aura mal calculé le malus de temps à venir pour placer son jeton Camp, peut voir un de ses adversaires planter son drapeau sous son nez !

Lewis & Clark : réédition 2020

Hormis une nouvelle boîte plus colorée et légèrement moins austère que l’originale, l’édition 2020 apporte quelques menus changements au matériel et aux règles de base. Les puristes et férus de la première édition crieront au sacrilège mais en réalité, les modifications viennent rendre le fonctionnement du « temps perdu » un peu plus simple.

Tout fout le camp

Fini le jeton Camp qui laisse la place à des jetons Temps que vous collectez à chaque phase de Campement. Les jetons Soleil Temps récupérés seront donc à défausser par quelques avancées qui feront patiner votre expédition au (re)démarrage. Alors oui, on perd en thématique car l’expédition ne pose pas ses bagages sur la berge ou la falaise mais subit à la place un décalage horaire qui retarde son avancée ? Est-ce un mal ? Non, surtout si ça permet au plus grand nombre d’aborder le jeu plus facilement.

Il en va de même après Fort Clatsop qui ne vous sera acquis qu’à condition que vous ayez moins de jetons Temps en main que la valeur indiquée sur la case sur laquelle s’arrête votre éclaireur.

Saute moutons

Enfin, un autre micro changement accélère et dynamise un tout petit peu votre voyage : vous ne comptez plus les cases des éclaireurs adverses, vous les sautez. Ainsi plus vous êtes de joueurs à vous tirer la bourre dans un mouchoir de poche plus vous pourriez avancer vite en ne comptant que les cases intercalaires.

Nouvelles cartes

Toujours dans un esprit de simplification et d’accessibilité du jeu, Ludonaute a revu une douzaine de cartes pour une compréhension plus rapide et limiter le recours au glossaire de fin de règles.

Comme nous l’avons déjà évoqué, les possesseurs du jeu original peuvent bénéficier de ces ajustements par le biais d’un kit de mise à jour gratuit et à imprimer soi-même. Nous aurions apprécié une édition officielle de cette mise à jour accompagnée des cartes « Promo  / Goodies » dénichées en partie sur le site de l’éditeur… Mais qui sait, peut-être y aurons-nous droit un jour !

Et Lewis & Clark, à deux ?

Sans nécessiter d’ajustement particulier des règles, Lewis & Clark se joue très agréablement à deux même si les jeux avec placement d’ouvriers et rivières de cartes à acquérir sont toujours un peu plus tendus à 3 ou 4 joueurs.
En effet, en duo il suffit de prier suffisamment fort faire une danse indienne pour que l’action tant désirée ne vous passe pas sous le nez. Avec 3 à 5 joueurs, cela tient plus de la loterie… vous obligeant à revoir vos plans à la dernière minute !

Finalement, Lewis & Clark…

Lewis & Clark est de ces jeux injustement méconnus en dehors du cercle (encore trop restreint) des connaisseurs alors qu’il rassemble de manière équilibrée quelques mécaniques fondamentales et offre un matériel de belle qualité aux illustrations flatteuses.
La réédition 2020, avec ses ajustements bienvenus, devrait permettre à Lewis & Clark de toucher un public un peu plus large tout en le rendant disponible à tous ceux qui l’ont découvert sur le tard et ne pouvaient se le procurer.

Notez également que, pour les loups solitaires, Lewis & Clark se joue aussi en Solo avec une simple course contre un éclaireur qui avance de case en case à chacun de vos tours et à qui il faudra griller la priorité avant le Pacifique…

Au passage, nous nous prenons à rêver que Ludonaute réserve le même sort à Discoveries (un jeu de placement de dés descendant de Lewis & Clark) et le fasse revenir sur les étagères de nos échoppes préférées… Et ça, ça serait une super nouvelle !

Règles de Lewis & Clark

Les règles de l’édition originale de Lewis & Clark :

Télécharger “Lewis & Clark, les règles” Lewis-and-Clark-Regles-FR.pdf – Téléchargé 11 fois – 17 MB

Les règles de la réédition 2020 de Lewis & Clark :

Télécharger “Lewis & Clark – Édition 2020, les règles” Lewis-and-Clark-Regles-2020.pdf – Téléchargé 97 fois – 9 MB

Publications récentes

Endeavor : le mode solo non officiel en français

La dernière édition d'Endeavor permet désormais de jouer à 2 joueurs mais toujours pas de trace d'un mode solo. Il n'est effectivement...

Le dernier Leder Games s’annonce Fort intéressant

L'éditeur de Root ne fait pas que dans le gros jeu asymétrique et le prouve avec la sortie prochaine de "Fort" un...

L’Âge de Pierre, un mode solo officiel en français

Après Carcassonne et quelques autres jeux, l'éditeur Hans im Glück continue d'alimenter sa collection de "modes solo". C'est au tour de L'Âge...

Demeter : la feuille Automne est tombée

Il y a quelques jours, Sorry We Are French annonçait ses nouveautés à venir dans les prochains mois dont... du nouveau contenu...

Superlude signe Tiny Reef, un Flip & Write de Jordy Adan

Et de 3 ! Après, le très bon Inkalam, l'original Licornizer, c'est maintenant Tiny Reef qui rejoint la collection Print & Play...

Margraves de Valeria, le test

Margraves de Valeria c’est un énième jeu dans l’univers de… Valeria (oui, c’était facile) connu principalement pour sa déclinaison « Valeria : le...
Ben
Tout est parti d'un Carcassonne sur iPad... la tuile... car depuis les jeux de plateau sont devenus plaisir et passion du quotidien. En charge de la zone "expert" et "jeux cultes" de la collection. Références : les jeux de Stegmaier et Shem Philipps.