Accueil Articles Les règles de Carcassonne

Les règles de Carcassonne

Il n’est pas toujours facile de trouver toutes les règles du jeu en français et encore moins celles des extensions non traduites…

Voici donc une liste, régulièrement mise à jour, de fichiers de règles pour les différents jeux et extensions de Carcassonne :

Ben
Tout est parti d'un Carcassonne sur iPad... la tuile... car depuis les jeux de plateau sont devenus plaisir et passion du quotidien. En charge de la zone "expert" et "jeux cultes" de la collection. Références : les jeux de Stegmaier et Shem Philipps.

22 Commentaires

  1. Lorsqu’un joueur pose un partisan sur une tour (clôture de la tour) est-ce que tous ses partisans sur tout le jeu ne peuvent plus être faits prisonniers ou s’agit-il seulement des partisans dans la zone d’action de cette tour

  2. J’ai deux extensions, auberges et cathedrales et la tour. Donc quand on les joue ensemble, est ce qu’avec la tour on peut voler le gros meeple ou l’abbé d’un autre joueur? Si oui, pour le recupérer est-ce qu’on doit voler le meme pion au joueur qui nous l’a volé ou si on échange un meeple normal contre un gros meeple ou abbé? Qui décide du pion à récupérer, celui qui le récupère ou celui qui le rend?
    J’espère que mes questions sont claires!

    • Le propriétaire de la forteresse reçoit les points de la première structure qui sera complétée dans le voisinage (6 tuiles) de la forteresse, quel que soit le joueur qui la termine, et ce avec ou sans marquage de points (un joueur peut finir une structure sans avoir de partisan impliqué). Si c’est donc le propriétaire de la structure qui termine la ville « adjacente », il reçoit les points de la ville ET la même chose pour la forteresse. Donc il double son gain.

  3. Bonjour,

    Si nous jouons avec les extensions Marchands&Bâtisseurs et La tour, il semble avoir une zone grise lorsqu’ils sont utilisés en même temps. Exemple: Une tour prend le chevalier d’un joueur qui possède un seul pion et son bâtisseur dans une ville non terminée.

    1 – Est-ce que le bâtisseur doit sortir de la ville ou rester jusqu’à ce que la ville soit terminer?
    2 – Si le bâtisseur reste dans la ville, est-ce que la ville appartient toujours au joueur?
    3 – Si la ville n’est plus au joueur, les autres peuvent donc prendre possession de la ville sans devoir s’y rattacher indirectement, ils peuvent mettre une nouvelle tuile adjacente à la ville avec leur pion?

    Merci

    • Bonjour,

      1. Le bâtisseur est lié au(x) partisan(s) du joueur dans la ville. Si le dernier est éliminé, par quelque cause que ce soit (tour, dragon, etc), il retourne à la réserve.
      2. Comme indiqué ci-dessus, le bâtisseur ne peut être seul de sa couleur, la ville est donc libre au départ du dernier partisan du joueur.
      3. Une ville « libérée » peut être reprise uniquement par adjonction d’une nouvelle tuile avec pose d’un partisan.

      Espérant avoir été clair 😉 Bonnes parties !

  4. Bonjour, dans l’extension Compte, roi et brigand il y a une carte Rivière avec une ville qui forme un pont au-dessus de la rivière. Les deux parties de champ situées d’un même côté de la rivière sont elles reliées entre elles par dessous le pont ?

  5. Bonjour
    Nous avons acheté caracassone, et on l’aime beaucoup. Toutefois, nous ne comprenions pas bien l’utilité de pouvoir mettre un meeple sur un jardin; il est mentionné dans les miniextensions ´Abbé’ qu’un jardin est évalué comme une abbaye, mais seul l’abbé peut être placé dessus. Or, plus tôt, il est bien indique que lorsqu’on pige une tuile abbaye ou jardin, on a le choix de mettre un meeple ou un abbé.
    Merci de cette possibilité de vous contacter. Une réponse serait bien appréciée.
    Cordialement
    Britta Starcke, Montréal

    • Bonjour,

      Une tuile avec un jardin se comporte donc comme une abbaye à condition que ce soit l’abbé qui soit posé dessus. Donc, si vous avec une abbaye (avec un abbé ou un meeple classique dessus) ou un jardin (avec un abbé dessus), vous récupérerez l’abbé ou le meeple dès que la tuile sera totalement entourée, soit 9 points. Si vous ne pouvez entourer ce jardin (ou une abbaye) avant la fin de la partie, vous marquerez un nombre de points égal au nombre de tuiles (X) entourant la tuile en question + la tuile soit (X + 1 et au donc au maximum 9).
      Sur une tuile jardin, ce qui crée la confusion, c’est que vous pouvez placer un meeple classique sur la route, le pré ou autre construction présente sur la tuile mais pas sur le jardin lui-même (seul l’abbé peut être posé sur le jardin), comme dans le cas d’une tuile abbaye.

    • Bonjour, vous avez la règle ici. La règle officielle est aussi courte que cela : le fantôme peut s’utiliser pour poser deux partisans (dont lui-même) dans le même tour et sur la même tuile, pour par exemple prendre possession de deux constructions (ville, pré, cathédrale, champ, etc).
      En dehors de cette double action, le fantôme peut se jouer comme un partisan classique à tout moment.

  6. Bonjour
    Lorsque nous jouons avec l’extension « dragon » lorsque la fée protège un pion dans une cité est ce qu’elle protège uniquement contre le dragon ou bien aussi contre les cartes princesse ?
    Exemple : je place une carte princesse dans une cité ou le meeple adverse est protégé par la fée, est-ce que la princesse peut retirer le meeple de la cité ?
    Merci.

Récemment...

Superlude signe Tiny Reef, un Flip & Write de Jordy Adan

0
Et de 3 ! Après, le très bon Inkalam, l'original Licornizer, c'est maintenant Tiny Reef qui rejoint la collection Print & Play...

Kickstarter

Tests